Accueil » A LA UNE DE L'ACTUALITÉ » Immobilier : pauvre classe moyenne
biens-immobiliers-maroc

Immobilier : pauvre classe moyenne

Pour pallier à la situation de la classe moyenne montante au Maroc, obligée de se rabattre sur le logement social, le gouvernement a intégré dans la loi de finances 2013 des mesures incitatives au profit des acquéreurs de logements dont le prix est de 6.000 DH/m² pour une superficie entre 80 et 120 m². Aucune incitation n’a été prévue pour les promoteurs immobiliers. Résultat, le produit connaît peu d’engouement de la part de ces derniers. Selon une étude réalisée par Upline Group, plusieurs réglages doivent être introduits sur l’offre de logement pour classe moyenne, afin de développer ce produit sur le plan de financement et des besoins de production de ces logements.

Source: Immobilier : pauvre classe moyenne

Source: lesEcos

lesEcos
Lancé en novembre 2009, Les ÉCO fait partie du groupe de presse « Horizon Press SA». Dirigé par Samir Chaouki, (PDG et directeur de publication), le groupe est également l’éditeur du site d’information www.leseco.ma, premier quotidien économique marocain online.

Inscrivez-vous dès maintenant à la Newsletter!

Dans une démarche de professionnalisation évolutive et constante, nous nous mobilisons pour présenter une image positive du secteur immobilier et mettre en valeur les parcours de ses hommes et de ses entreprises.

  • Recevez toute l'actualité de l'industrie immobilière au Maroc
  • Lisez en avant-première nos études et analyses du marché
  • Visionnez en premier nos dernières videos
  • Soyez les premiers à lire nos entretiens avec les experts du secteur
  • Découvrez chaque mois un nouveau portrait d'un professionnel du secteur